25 décembre 2006

Champagne Pierre Moncuit, Hugues de Coulmet.

Pour le réveillon, la famille m'attendait au tournant et je ne voulais pas faillir à ma mission: apporter quelques vrais plaisirs oenologiques aux proches. Pour aller avec les petits fours, nous avons donc fait sauter le bouchon d'une bouteille de Champagne Pierre Moncuit, Hugues de Coulmet.

Je ne suis pas particulièrement un fanatique du champagne, j'ai toujours trouvé que ce vin enthousiasmait à outrance même lorsqu'il était d'une qualité médiocre. De plus, je n'étais pas très réceptif aux Champagnes aériens, puis j'ai eu finalement la chance de découvrir des boissons plus charpentées comme le Pol Roger ou donc, le Moncuit.

Moncuit_front
Dire son nom avant de l'avoir bu (hu hu!)


On a ici un champagne blanc de blancs (issu d'un seul des trois cépages utilisés en Champagne, en l'occurence le chardonnay blanc) et un vin de propriétaire (le raisin ne provient que du domaine Moncuit). A la première gorgée, on comprend qu'on déguste un vin très corpulent qui ferait également très bien l'affaire en entrée. On lui trouve des notes de pêches et de fruits exotiques. Certaines personnes sur le final, lui accordent une touche beurrée. Voilà le genre de vins effervescents, qui me réconcilient avec les vins de Champagne dont la forêt de petits producteurs est ici encore plus cachée par les quelques baobabs des grandes maisons.

Pierre Moncuit
Cuvée Hugues de Coulmet
prix conseillé: 17€

Sadou

Posté par Hungry Tablier à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Champagne Pierre Moncuit, Hugues de Coulmet.

Nouveau commentaire